Unsere Website ist nicht für deine Browserversion optimiert.

Seite trotzdem ansehen

Oui à la loi sur la transplantation

Les déléguées Du Centre Femmes Suisse se prononcent en faveur de la solution d’opposition élargie.

La population suisse est en principe favorable au don d’organes. Pourtant, seuls 5% d’entre eux ont pris la décision de faire don de leurs organes. Si davantage d’organes étaient donnés, jusqu’à 100 vies pourraient être sauvées chaque année. Le don d’organes est un acte de solidarité que les délégués de Centre Suisse soutiennent en principe.

La solution d’opposition élargie doit permettre d’augmenter le nombre de dons d’organes. Chaque personne conserve sa liberté de décision et peut indiquer par écrit si elle ne souhaite pas faire don de ses organes. Et même sans décision en faveur d’un don d’organes, les proches d’une personne décédée peuvent s’opposer au prélèvement d’organes si cela correspond à la volonté présumée de la personne décédée.

Les déléguées Du Centre Femmes Suisse ont approuvé cette solution et ont décidé de dire oui à la révision de la loi sur la transplantation.