Unsere Website ist nicht für deine Browserversion optimiert.

Seite trotzdem ansehen

OUI à la retraite à 65 ans pour les femmes et les hommes

7 décembre 2021 – Tout le monde est d’accord sur un point : la Suisse a besoin d’une réforme de la prévoyance vieillesse. La solution fait l’objet de débats depuis des années. Pendant ce temps, le fonds AVS se vide de plus en plus.

Les défis de l’assurance vieillesse et survivants (AVS) sont sous pression en raison de l’évolution démographique de la population, comme l’allongement de l’espérance de vie et le recul de la natalité, ainsi que de la situation économique générale. Parallèlement, la société a changé et nous sommes confrontés à des défis tels que le désir de flexibiliser le temps de travail et le fait que de nombreuses personnes ont des lacunes dans leur prévoyance.

Les Femmes PDC Suisse / Le Centre Femmes Suisse font partie de la solution de la réforme de la prévoyance vieillesse.

Nous considérons que notre contribution consiste à mettre l’âge de la retraite des femmes sur un pied d’égalité avec celui des hommes. Nous sommes prêtes et disons OUI à l’âge de la retraite à 65 ans pour les femmes et les hommes.

Nous attendons des parlementaires du Centre Femmes qu’elles s’engagent pour de bonnes mesures de compensation pour les années de transition et pour une adaptation progressive de l’âge de la retraite.

En mettant sur un pied d’égalité l’âge de la retraite des femmes et des hommes, nous enlevons un faux alibi à la société. Si les femmes et les hommes travaillent aussi longtemps, il n’y a plus d’excuse pour améliorer l’égalité des femmes dans l’activité professionnelle. Nous maintenons nos revendications : égalité salariale pour les femmes et les hommes, meilleure compatibilité entre vie familiale et professionnelle et nous demandons une réforme de la prévoyance professionnelle (LPP) avec des améliorations substantielles pour les personnes travaillant à temps partiel et celles ayant plusieurs emplois.

Engage-toi