Unsere Website ist nicht für deine Browserversion optimiert.

Seite trotzdem ansehen
Toggle Grid

Communiqué de Presse de l’assemblée générale du 30.04.2022

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – 30 Avril 2022

L’assemblée générale du Centre Femmes Suisse a eu lieu le samedi 30 avril 2022 à Bienne, pour la première fois sous la direction de la présidente nouvellement élue en 2021, Christina Bachmann-Roth, Lenzburg (AG). Il y avait suffisamment de raisons de célébrer. En effet, trois des cinq conseillères d’Etat récemment élues en 2022 ont été accueillies et fêtées à Bienne. La révision réussie des statuts, qui a officialisé le changement de nom en « Le Centre Femmes Suisse », a également été une raison de se réjouir. Et outre les festivités, l’assemblée a été placée sous le signe de la terrible guerre en Ukraine. Les conséquences de ce changement d’époque ont été présentées et analysées par la philosophe politique Katja Gentinetta.

Au vu de la situation actuelle de la guerre en Ukraine, Dr. Katja Gentinetta a mis les femmes au défi de faire de la politique au centre – une politique pour l’ensemble de la société. La politique des femmes du Centre Femmes Suisse ne devrait pas se limiter à des thèmes marginaux, mais s’engager pour des aspects sociaux pertinents : La liberté, l’égalité, la sécurité et l’ouverture. Les femmes du Centre Femmes Suisse en s’appuyant sur la conscience de leurs propres valeurs, qu’elles partagent notamment avec l’Europe, peuvent aisément distinguer ce qui est juste ou pas. Un débat fut organisé autour de personnalités d’exception, comme Elisabeth Schneider-Schneiter, Conseillère Nationale, Marie-France Roth Pasquier, Conseillère Nationale, Valérie Dittli, Conseillère d’Etat récemment élue, Carmen Affentranger, Présidente de FiT (Frauen im TAZ), autour de Katja Gentinetta. Les échanges ont été modérés par Rosmarie Quadranti, ancienne Conseillère Nationale et conseillère communale.

Nouveaux statuts et soutien à la création de nouvelles sections
Les nouveaux statuts ont été approuvés à l’unanimité par les membres. Le changement de nom est donc effectif. Le nom du groupe est désormais Le Centre Femmes Suisse.
Les autres objectifs de la réforme des statuts qui ont été approuvés concernaient :
– La définition des thèmes politiques
– La précision de la structure de l’association
– L’adhésion des membres
– La décision sur l’organe suprême, l’assemblée générale
La présidente Bachmann-Roth remercie Lucrezia Meier-Schatz, qui a assuré la présidence par intérim jusqu’au 23 octobre 2021.

Un OUI clair à la réforme AVS 21
Le Centre Femmes Suisse s’est prononcé pour un OUI à la réforme de l’AVS 21.
Les Femmes du Centre Femmes Suisse soutiennent le OUI par solidarité avec la jeune génération et parce qu’elles sont d’avis que la réforme de l’AVS soulagera enfin les jeunes générations et que les générations de transition seront suffisamment indemnisées.
Ruth Humbel, Conseillère Nationale, a convaincu les femmes du bien-fondé de la réforme. Elle a expliqué que la femme n’a jamais été discriminée par rapport à l’homme dans l’AVS et montre les mesures généreuses des générations de transition.
Le Centre Femmes Suisse est favorable à l’égalité dans la prévoyance vieillesse, l’égalité de l’âge dela retraite dans l’AVS ET l’égalité dans la prévoyance professionnelle et dans la rémunération. Elles demandent :
– Une meilleure caisse de pension pour le travail à temps partiel et les petits revenus
– la conciliation de la vie familiale et professionnelle
– la suppression des impôts défavorables à l’égalité des sexes
– l’égalité salariale.

Perspectives et objectifs
Le Centre Femmes Suisse va créer de nouvelles sections et grandir dans leurs sections actuelles. Le Centre Femmes Suisse se focalise sur les points forts que sont l’économie des soins (care) et de la prévoyance, la prévoyance vieillesse et la conciliation, ainsi que sur le nouveau format d’Inspiration Event.

Les membres du Centre Femmes Suisse ont profité de l’occasion pour souligner les succès de cette année et célébrer les cinq conseillères d’Etat récemment élues. Il n’y a jamais eu autant de femmes du Centre dans les conseils d’Etat :
• Valérie Dittli, Conseillère d’Etat de Vaud
• Astrid Bärtschi, Conseillère d’Etat de Berne
• Karin Kayser-Frutschi, Conseillère d’Etat de Nidwald
• Therese Rotzer-Mathyer, Conseillère d’Etat de Nidwald
• Cornelia Kaufmann-Hurschler, Conseillère d’Etat de Obwald

Pour les femmes actuellement candidates, Le Centre Femmes Suisse leur souhaite beaucoup de
succès pour les prochaines élections – en particulier à Laura Dittli dans le canton de Zoug et à
Carmelia Maissen dans le canton des Grisons.

 

Renseignements auprès de:

Christina Bachmann-Roth, Présidente, 079 686 47 95
Stéphanie Fleury, Secrétaire Générale, 078 224 26 56

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience utilisateur.

Accepter